Mozambique/ Japon : Pourparlers sur un accord d’investissement

Le premier ministre mozambicain Ali Buenos et celui du japon ont entamé depuis le mardi 21 février dernier des négociations sur un accord bilatéral d’investissement, avec pour but de renforcer la coopération dans le domaine des ressources naturelles et de l’agriculture. La branche privée japonaise montre en effet un intérêt important pour un large éventail des secteurs économiques du Mozambique. En outre avec à l’assistance technique du Japon, le Mozambique, qui dépend des importations pour couvrir environ la moitié de ses besoins en riz, vise à devenir un exportateur de céréales après une probable réalisation de l’autosuffisance alimentaire d’ici à 2015. Le gouvernement souhaite éliminer le déficit dans l’approvisionnement en riz, avait déclaré à Tokyo un conseiller du ministre mozambicain de l’Agriculture en visite au Japon. Au cours de leur entrevue, les deux chefs de gouvernement ont également reçu un mémorandum de coopération signé la semaine dernière par les experts de deux pays en vue de renforcer la coopération dans les domaines de l’agriculture, des métaux rares, du charbon et des autres ressources naturelles. Au terme de cette réunion, le premier ministre japonais a promis une subvention de 11,5 millions $ pour améliorer le marché de la pêche à Maputo et contribuer aux efforts du Mozambique dans la lutte contre la pauvreté.

Par ailleurs le gouvernement du Japon, à travers son agence de coopération internationale, avait déjà fourni la semaine passée des biens de secours d’urgence d’une valeur de 240 000 $ au Mozambique pour faire face à de graves dommages dus à un cyclone et aux inondations. Ces derniers ont en effet causé la mort de 32 personnes et beaucoup dégâts sur la quasi- totalité du territoire nationale entamant ainsi la rentabilité agricole de ce pays lusophone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *