Mozambique : Relancer la production du charbon

Dans une politique d’optimisation, le Mozambique a décidé de lancer un appel d’offre sur des nouvelles prospections  sur le charbon dans la province de Tete , où Vale et Rio, ont déjà commencé la production, d’après le directeur adjoint des mines, Geraldo valoi.  Le pays à l’ intention de faire un appel d’offre international pour la zone d’accès restreint de  Tete. Cela sera désormais, la procédure habituelle d’attribution des droits miniers sur un simple principe : le premier arrivé, le premier servi par un système de demande en ligne. L’ancienne colonie portugaise a connu une vague d’investissement sur le dos d’un boom dans le secteur minier du charbon et est estimé aujourd’hui à avoir des plus grandes réserve s au monde de charbon à Coke, utilisés dans les fours sidérurgiques. La production de charbon du Mozambique devrait passer à près de 40 millions de tonnes par année  en cinq ans et 100 millions en une décennie. Environ 1600 permis de prospection et d’exploitation minière, dont la moitié des licences de charbon ont été annulées car le changement de la loi sur les mines, en cours de discussion, serait petite et cherche à rationaliser les procédures plutôt d’ajouter d’autres obstacles.

Les nouvelles propositions doivent être transmises dans la moitié de cette année.  Geraldo valoi a mentionné,  pour finir, que les ministères des finances et des mines ont participé à l’élaboration de nouvelles directives fiscales  pour les contrats miniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *