Afrique du Sud : Coopération et échanges de projets avec l’Arabie saoudite

L’Afrique du sud a décidé d’augmenter les échanges avec l’Arabie saoudite à hauteur  de 15  milliards de dollars au cours des cinq prochaines années.  Cela s’est convenu lors de la quatrième session de l’Afrique su sud et l’Arabie saoudite dans une commission mixte économique (JEC), qui s‘est tenue du 28 au 29 avril à Riyad. Par la voix de son ministre du commerce, Rob Davies,  a indiqué que le commerce courant total entre les deux pays s’élevait  à 34 milliards de rands (8 milliards de dollars américains) en 2011. Et ça représente un taux de croissance annuel d’environ 32,6%. Du point de vue de la balance commerciale, l’Afrique du sud a toujours eu une balance commerciale négative avec  le royaume d’Arabie saoudite. Cela allait d’un déficit  d’environ 5 milliards de dollars en 2007, lorsque le monde a connu la crise du crédit et en 2011, un déficit d’environ 7 milliards de dollars américains. Potentiellement parlant les deux pays reconnaissent que le niveau de commerce bilatéral est loin en de ça, également concentrée dans quelques secteurs comme le pétrole, le gaz, les matières premières,  des fruits et légumes. Cela souligne la nécessité de diversifier le panier des biens échangés. Il poursuit   en mentionnant,  primo que les deux pays ont opté d’élever le niveau d’investissement  qui était bien inférieur, et c’est engagé à travailler ensemble pour explorer plusieurs initiatives visant à remédier à la situation.

Secundo ils   se sont engagés à renforcer les relations par une coopération plus étroite et ciblée dans des domaines tels que le développement des infrastructures, l’agriculture, les mines et l’énergie, le tourisme, les arts et la culture, le transport, l’environnement, les normes, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *