L’Afrique du sud approfondit ses relations avec la Belgique

Le ministre belge des affaires étrangères Didier Reynders a entamé cette semaine une visite officielle de deux jours en Afrique du sud afin de préparer une vaste mission économique prévue l’année prochaine à Pretoria. A l’issue de l’entretien entre l’homme d’Etat belge et le ministre de commerce sud-africain, les deux pays ont convenu de coopérer dans des domaines qui pourraient aider l’Afrique du Sud à développer ses infrastructures. En outre le gouvernement sud-africain a affirmé par l’intermédiaire de son ministre des affaires étrangères que la clé pour le développement économique du pays réside dans la modernisation des infrastructures. Des infrastructures modernes permettraient à l’Afrique du sud de s’attaquer au marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa). De son côté Didier Reynders s’est engagé, en dépit de la crise de la dette en Europe, de travailler en étroite collaboration avec les autorités sud-africaines dans la mise en œuvre de projets pouvant permettre à la première économie africaine de se développer en matière d’énergie et de l’eau. Le Royaume de Belgique a toujours joué un rôle significatif dans l’économie sud-africaine. Au cours de ces dernières années, il a alloué près de 25 millions d’euros d’aides pour soutenir le domaine de la santé, de l’éducation  et l’administration publique.

Par ailleurs il existe une coopération  particulière entre les ports de Durban (Afrique du sud) et celui d’Anvers (Belgique). Ce dernier fait profiter le secteur portuaire sud-africain de son expérience en matière de logistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *