Mozambique : Agriterra se porte bien

Mozambique Agriterra se porte bienAgriterra vient de publier les données relatives aux 6 premiers mois de son exercice pour l’année fiscale 2012-213. Le chiffre d’affaires s’élève à 11,4 millions de dollars contre 5,3 millions pour la même période de l’année fiscale passée. Cette hausse représente donc une croissance de 115% en une année. Coté à la place boursière de Londres, Agrittera ltd est une société panafricaine spécialisée dans l’élevage et la production agricole. La croissance de l’exercice en cours est liée à l’élevage des bœufs et à la production de maïs. Voila pourquoi la compagnie a décidé de renforcer sa capacité de production en ouvrant de nouveaux abattoirs et points de vente. C’est depuis le début de ce mois que le nouvel abattoir de chimoio est à 100% opérationnel et a débuté ses travaux. Après le lancement d’un nouveau point de vente en détail à Chimoio, la semaine dernière, les responsables de la société ont annoncé qu’ils comptaient ouvrir un autre point de vente similaire avant la fin de cette année. La société n’a pas encore atteint sa phase de maturation, elle entend continuer son expansion jusqu’à couvrir le territoire de la manière la plus large qui soit. Dans sa phase de croissance actuelle, l’entreprise s’est fixé comme objectif de multiplier par 2 la taille de son troupeau qui est de 4779 têtes de bœufs dans les 3 prochaines années. Pour ce faire, Agriterra a fait l’acquisition d’un terrain de 10000 ha aux voisinages de Mavonde Stud Ranch. Avec une exploitation optimale de ses nouvelles terres ainsi que la mise à profit des points de vente qui continuent à foisonner, le leader de l’agriculture au Mozambique espère donc doubler ou encore tripler son chiffre d’affaire dans les meilleurs délais. Pour ce qui est de la production de maïs ainsi que de sa farine, Agriterra peut se venter d’avoir enregistré des chiffres de vente records. Selon le directeur général d’Agriterra, en plus du mais et de l’élevage des bovins, sa société compte également sur une montée significative dans la production de Cacao pour atteindre ses objectifs d’ici à 2015. Au début de l’année, la société prenait part à une transaction financière qui lui avait permis d’engranger 10 millions de dollars. La somme a été réinvestie pour assurer son plan d’expansion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *