Une excellente année 2010 pour le manganèse gabonais

L’entreprise extractrice de manganèse au Gabon, la COMILOG (Compagnie Minière de l’Ogooué), vient de clôturer l’année 2010 avec une hausse de son chiffre d’affaires annuel de 44%. En effet, il est passé de 1.76 milliard de dollars US en 2009 à 2.54 milliards en 2010.
L’année 2008 n’est déjà plus qu’un mauvais souvenir pour la COMILOG. Une conjoncture défavorable avait alors causé de sérieux problèmes à la compagnie. Elle avait dû mettre une partie de son personnel en chômage technique pendant trois mois et revu sa production à la baisse (2.5 millions de tonnes). La conjoncture très favorable en 2010 est la principale cause de ces résultats exceptionnels : en effet, l’année 2010 a été marquée par une forte progression des prix et des volumes de vente de minerai et d’alliages de manganèse. La production totale de minerai et d’aggloméré de manganèse de la COMILOG est en progression de 61% par rapport à 2009 pour atteindre 3.2 millions de tonnes en 2010.
Et déjà, l’année 2011 se présente sous les meilleurs auspices. La COMILOG table sur une production de 3.6 millions de tonnes de minerais, en tenant compte d’une demande mondiale prévue à la hausse, particulièrement dans les pays émergents tel que la Chine.
La COMILOG est une filiale du groupe français ERAMET qui en détient 67.25% des actions contre 25.4% pour l’Etat gabonais. Elle représente à elle seule 51% du chiffre d’affaires global du groupe. 10%  des actions de la COMILOG en plus devraient être cédés au Gabon sur une période de cinq ans, de 2010 à 2015, pour porter son capital à 35.4%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *