Zimbabwe : des nouvelles licences pour le secteur de la téléphonie

Zimbabwe des nouvelles licences pour le secteur de la téléphonieLe gouvernement zimbabwéen vient d’annoncer qu’il augmentait les tarifs des licences pour les opérateurs téléphoniques. Selon les autorités, cette décision est tout à l’avantage des opérateurs qui pourront grâce à ce nouvel accord, diversifier les services qu’ils ont l’habitude d’offrir à leurs abonnées. Pour ce qui est de la téléphonie fixe, le tarif pour l’octroi de la licence est fixé à 100 millions de dollars tandis que celui de la téléphonie mobile est fixé à 180 millions de dollars. Selon les déclarations du ministre des finances, ces mesures devront entrer en vigueur d’ici la fin du mois de juin de l’année en cours. Pour les autorités, les anciennes licences étaient rigides, elles ne présentaient aucune flexibilité quant à l’action des opérateurs et les cantonnaient à ne fournir que les services nommément cités sur le document. Les nouvelles licences par contre prennent en considération certains aspects dynamiques et permettront aux opérateurs de fournir des services appropriés sans que ceux-ci ne soient explicitement cités. Les dispositions prises permettront également de juguler tout risque de débordement. Les services fournis, quand ils ne sont pas cités, devront appartenir à des types et catégories bien spécifiques, restant dans le domaine et le cadre de la licence. Cette nouvelle licence présente une période d’opérabilité de 15 ans. Par ailleurs, ces nouvelles licences sont aussi l’occasion d’ouvrir le marché zimbabwéen à l’arrivé de nouveaux investisseurs qui s’intéressent au secteur de la communication.

L’entrée en matière des nouvelles licences intervient alors que celles des opérateurs déjà sur le territoire ne sont pas encore arrivés à leurs termes. Les licences d’Econet Wireless et de Telecel Zimbabwe sont censées arriver à expiration d’ici fin juin 2013 et celle de NetOne pour juin 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *