Aggreko s’implante au Mozambique

Aggreko s’implante au MozambiqueL’entreprise écossaise Aggreko a signé un contrat de près de 200 millions de dollars US avec la société nationale d’électrice mozambicaine pour fournir de l’énergie électrique au Mozambique et à ses voisins. La centrale thermique qui devra être mis en place pour cette fin serait la plus grande de toute la région de l’Afrique australe avec plus 232 mégawatts de production d’énergie. Une partie de cette production sera orientée vers la Namibie, un des pays de la région en quête d’énergie. Le groupe Aggreko, allie sa meilleure expertise technique dans le secteur énergétique à la production importante du gaz au Mozambique. Ce qui lui aurait permis de pallier à la demande pressante d’électricité dans la région. En exploitant cette impressionnante infrastructure électrique, le groupe écossais serait à mesure de fournir aussi de l’électricité à l’Afrique du sud. La nouvelle centrale thermique débutera sa production au prochain trimestre de l’année en cours et fournira de l’électricité pendant au moins deux ans. Le gaz nécessaire à la mise en place de ce projet sera fourni par l’entreprise mozambicaine de gaz « Gaz Matola » à travers son infrastructure. Ce programme va garantir à la population mozambicaine une alimentation efficace en électricité et pourrait par ricochet soutenir le développement continu du pays. La problématique de délestage très répandue dans le pays devrait être contenue. En outre, cette opération a également permis au groupe Aggreko de se faire une santé. Au marché financier de Londres (London Stock exchange) où l’entreprise est cotée, l’action de l’opérateur écossais a bondi de 7%. Aggreko qui avait  fourni l’électricité lors des derniers jeux olympiques, traversait de moments difficiles à cause du retrait des troupes américaines de l’Afghanistan et de la perte de certains marchés au Japon. Le groupe Aggreko est présent dans plusieurs pays d’Afrique où il gère des programmes thermiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *