Congo (Brazza) : Total investit plus dans le pétrole

Congo Brazza Total investit plus dans le pétroleLe géant pétrolier français Total a annoncé qu’il investirait 10 milliards de dollars de plus dans la production de l’or noir en République du Congo. Cette injection financière lui permettra d’augmenter sa production avec un supplément de 140.000 barils par jour à d’ici 4 ans. Les productions supplémentaires commenceront à partir de l’année 2015 et connaîtront des croissances progressives jusqu’à atteindre une phase de maturité en 2017. Les réserves supplémentaires qui seront exploitées par la compagnie française sont estimées actuellement à 485 millions de barils équivalent pétrole, soit environ 47 milliards de dollars de valeur marchande au cours actuel. Pour un investissement initial de 10 milliards de dollars et une production journalière de 140.000 barils de pétrole, l’exploitation des nouvelles réserves de Monho assureront au pétrolier français des bénéfices supérieurs à 30 milliards de dollars, sur une durée de production d’environ 10 ans. L’unité de production flottante de Moho-bilondo se verra accordé 11 nouveaux puits sous-marins au Miocènes pour une production de 40.000 barils par jour tandis que Moho Nord se verra doté de 17 nouveaux puits sous-marins pour une production de 100.000 barils par jour. Le gisement est exploité par trois partenaires qui contribueront également au prorata pour la réalisation de ce projet. Il s’agit de Total avec 53,5% des parts, de l’américain chevron avec 31,5% des parts ainsi que de la Société Nationale des Pétroles du Congo qui détient 15% des parts.

Opérant dans ce pays d’Afrique centrale depuis près de 45 ans, Total est à ce jour le premier opérateur pétrolier du pays avec à sa disposition 10 des 22 champs pétroliers congolais, soit environ 60% de la production du pays. L’année dernière, sa moyenne de production annuelle a été de près de 113 000 barils de pétrole par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *