Côte d’Ivoire : Redynamisation de l’économie nationale

paaLes grands chantiers actuels du Port Autonome d’Abidjan (PAA) et le don accordé par la Banque Africaine de Développement (BAD) donnent un nouveau souffle à l’économie ivoirienne.
Ces deux actions participent à la construction de la paix et de la cohésion sociales en s’attaquant aux retombées « les plus néfastes » de la crise sociopolitique que connaît la Côte d’Ivoire.
La qualité et la disponibilité des infrastructures portuaires, de même que le programme d’appui à l’inclusion et à la cohésion sociale mis en place par le gouvernement, favorisent un apaisement du climat au niveau social à travers la création d’emplois et l’offre d’opportunités aux victimes de la crise et, surtout, aux démunis de la société ivoirienne.
Selon les explications fournies par le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, lors du lancement des travaux en vue de la modernisation du PAA, la réalisation de ceux-ci aideront largement le pays, notamment Abidjan, à reconquérir sa place de leader sur l’échiquier régional.
En rappel, la Côte d’Ivoire a connu une pleine croissance économique jusqu’aux années 1970, le fameux «Miracle ivoirien». Néanmoins, l’instabilité́ de la situation politique a bouleversé le pays depuis la dernière moitié des années 90. Comme corollaire, le pays traversé une période marquée  la pauvreté et du manque de services publics.
Ainsi, dans le but de satisfaire les besoins humains fondamentaux, les responsables des autorités ivoiriennes œuvrent-ils de concert avec des partenaires publics et privés pour financer des projets à caractère socio-économique.Le but étant de développer les infrastructures capables de faire de la Côte d’Ivoire un hub économique et un havre de paix de la région ouest-africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *