Gabon : Managem commence en juillet

Managem est la société marocaine et le premier groupe  minier privé  du royaume, qui va exploiter  à partir de juillet prochain la mine d’or de Bakoudou, dans le sud-est du Gabon, rapporte jeudi la radio nationale du Gabon. Pour rappel le gouvernement du Gabon et la société marocaine avaient déjà signé cet accord d’exploitation en mai 2010. Managem va donc démarrer dans trois mois l’exploitation du gisement aurifère du Bakoudou. Après de longues études approfondies sur les réserves potentielles de la mine de Bakoudou, on estime les réserves à environ 1.700.000 tonnes avec une teneur de 2,83 g/tAu, soit 155.000 onces d’or. Managem prévoit une production dans l’ordre de 1.200 à 1400 kg d’or par an. L’exploitation d’une mine demande de très gros investissements, et constitue aussi un apport considérable au budget de l’état sur la durée. Le projet d’exploitation va donc nécessiter un investissement qu’on estime à près de 16 milliards de francs CFA, soit quelque 34,5 millions de dollars américains et va durer trois à quatre ans. Découverte depuis 1940, la mine d’or de Bakoudou a été déjà exploitée au début des années 1980 par la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, spécialisée dans l’exploitation du manganèse. Déjà installée au Mali, et au Congo, Managem s’offre le Gabon. Une opportunité d’emplois et de développement du secteur minier qui s’ouvre dans ce pays. En effet le projet prévoit l’emploi de 178 personnes, dont 156 gabonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *