RDC : Scission au sein de la majorité présidentielle

muyamboL’homme politique congolais Jean-Claude Muyambo, leader du parti SCODE (Solidarité congolaise pour la démocratie), a annoncé samedi qu’il quittait la majorité présidentielle, pour se ranger désormais aux côtés de l’opposition.

C’est sans détour que l’ancien bâtonnier du barreau de Lubumbashi a annoncé sa décision. « Je prends congé de la majorité présidentielle. Et c’est terminé ! J’entre dans l’opposition. Aujourd’hui, quand vous venez me voir, vous devrez être en présence d’un opposant au régime de Kabila », a-t-il déclaré.

Cette défection intervient après la décision récente de M. Muyambo de s’opposer contre l’intention du président Joseph Kabila de réviser la Constitution congolaise afin de briguer un nouveau mandat en 2016. Ces derniers mois en effet, le leader du SCODE a plusieurs fois appelé M. Kabila, au pouvoir depuis 2001, à renoncer à la présidence à la fin de son troisième mandat, comme cela est prévu dans la loi fondamentale du pays.

« Joseph Kabila a fait des choses magnifiques. Mais en 2016, nous voulons qu’il y ait alternance», avait-t-il déclaré en août dernier après avoir dénoncé à plusieurs reprises l’absence de débat au sein du pouvoir, quant à la question de la révision constitutionnelle.

Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase est survenue samedi, quand M. Muyambo a été empêché de se rendre à un meeting de son parti à Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental. Alors qu’il était en route, son avion a reçu l’ordre des autorités de la province de faire demi-tour. Une interdiction que le dirigeant du SCODE a fermement dénoncée,la qualifiant de « frein à la démocratie », ajoutant  que « c’est pour cela que je trouve que ça ne sert à rien de continuer avec la majorité présidentielle ».

One thought on “RDC : Scission au sein de la majorité présidentielle

  1. Ok,
    entre l’ancien Zaïre et la Nouvelle RDC il n’ya pas de différence,
    c’est juste enlevé la chemise jaune et s’habiller en bleu!
    Comment une plate forme présidentielle ne permet pas qu’il y ait une opignon contraire? la démocratie c’est celà, être dédans et dire ce que l’on voit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *