Sénégal : un prêt de 4 milliards de FCFA de la BOAD

Pour renforcer le développement des activités agricoles au Sénégal, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a accordé à la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS), un prêt de 4 milliards de FCFA (soit un peu plus de 9 millions de dollars) pour refinancer les projets d’investissements productifs agricoles. Quant aux clauses de cet accord, signé ce lundi au siège de la BOAD à Lomé, ce prêt servira à renforcer la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (GOANA), un projet de l’Etat sénégalais, dont l’objectif est d’améliorer de façon significative l’intensification et la diversification de la production agricole. C’est aussi un moyen d’améliorer les conditions de vie des populations surtout celles qui sont en régions rurales. Face à la crise alimentaire qui sévit dans de nombreux pays africains, cette aide apportée  à la CNCAS, selon le président de la BOAD, Christian Adovelande, est une des solutions  en vue du renforcement de la production agricole et aussi par la même occasion fiabiliser l’offre et la production de produits vivriers afin de prévenir  les crises alimentaires dans la sous-région en général notamment au Sénégal.            Il serait important de rappeler qu’avec ce nouveau contrat de 4 milliards de FCFA, la BOAD porte le total de ses investissements dans le secteur privé au Sénégal à 93,718 milliards de Fcfa (soit environ 212 millions de dollars). Le directeur général de la CNCAS, Arfang Boubacar Daffe, a tenu aussi à saluer le geste de son homologue de la BOAD, et pense bien faire bon usage de ce financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *