Crise soudanaise : Abyei, objet de tous les intérêts

Confrontée à une guerre entre les armées soudanaises et sud-soudanaises, et malgré l’intervention de l’ONU, en vue de la création d’une unité mixte chargé d’assurer la sécurité dans cette zone ; la ville d’Abyei est toujours le théâtre d’affrontements qui ne cessent de s’intensifier à longueurs de journées. Samedi dernier,  des affrontements  violents ont opposé les forces antagonistes, à la suite desquelles les SAF (Force armées du Soudan) ont pris le contrôle de la ville d’Abyei et en ont repoussé les troupes ennemies, à savoir, les troupes de la SPLA (Armée de libération populaire du Soudan ( armée sudiste).  Pour sa part, le porte-parole de la SPLA, M. Philip Aguer à déclaré à l’AFP que les SAF sont entrées dans Abyei avec des chars et de nombreux soldats, face auxquels les policiers de la SPLA ont combattus sans succès, et  ont fait retraite vers le sud.

Enfin, rappelons qu’une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU est arrivée samedi à Khartoum pour une visite de deux jours au Soudan qui sera suivie d’une autre à Juba, la capitale du Sud-Soudan. Selon M. Khalid Musa, porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Soudan, cette visite est l’objet de discussion sur la situation d’Abyei et, sur la  mise en œuvre de l’Accord de paix global et des efforts pour résoudre les questions en suspens entre le Nord et le Sud du Soudan.

One thought on “Crise soudanaise : Abyei, objet de tous les intérêts

  1. Bref on est passé d’une guerre civil à une guerre entre états, sans doute des pressions chinoises sur le Nord Soudan pour s’accaparer quelques matières premières…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *