Les prix de l’essence à la pompe en hausse de 30% au Soudan

ss-carburantMauvaise nouvelle pour les Soudanais, qui ont vu ce vendredi matin, les prix de l’essence et du diesel à la pompe, s’envoler à environ 30% du prix habituel, une hausse que les autorités expliquent par la pénurie chronique de carburants consécutive à la baisse des stocks de devises étrangères dans le pays.

Selon la nouvelle structure des prix appliquée depuis ce matin, le prix du gallon d’essence, soit un peu moins de quatre litres, est passé de 21 à 27,5 livres soudanaises, environ 2.600 F.CFA, et celui du diesel de 14 à 18 livres soudanaises.

Depuis la proclamation de l’indépendance du Soudan du Sud en 2011, après des décennies de conflit avec le régime Khartoum, le Soudan du président Omar el Béchir a vu ses réserves en pétrole diminuer d’environ trois-quarts.

Ces derniers mois, le Soudan a été confronté à des pénuries fréquentes d’essence et de diesel qui reflètent un manque criant de devises étrangères, cruciales pour importer des carburants. Un manque de devise renforcé par l’embargo commercial de la part des Etats-Unis, auquel est soumis le pays depuis 1997. Les USA accusaient alors Khartoum, qui a abrité  Oussama ben Laden entre 1992 et 1996, de soutenir des groupes islamistes violents.

Malgré que ces sanctions des USA aient été prolongées d’un en début de cette semaine, Washington se annonce vouloir poursuivre le dialogue avec Khartoum, et n’exclurait pas une levée de l’embargo à n’importe quel moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *