Le président congolais Joseph Kabila promet de respecter la Constitution

kabila-respect-constitutionDans son discours annuel sur l’état de la nation prononcé ce mardi devant le Congrès congolais, le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a promis qu’il respecterait la constitution du pays, dans son intégralité, y compris sur l’alternance politique.

Le chef de l’Etat Kabila à profité de cette occasion, pour revenir sur ses quinze années à la tête de la RDC, et de se féliciter d’avoir «remis le pays sur orbite dans le concert des nations», avant d’affirmer que maintenant, la question de son avenir politique était réglée par la Constitution et que celle-ci sera bien respectée.

«Je lance un appel au peuple de préserver la paix et d’être l’arbitre pour l’organisation des élections qui doit être régulière dans notre pays…  Miser sur le sang et la destruction des biens est moralement condamnable», a déclaré le président congolais.

Evoquant la situation politique dans son pays, Kabila a fustigé l’attitude des officines étrangères nostalgiques qui, selon lui, manipulent les jeunes. Il a appelé ces derniers à s’enrôler massivement en vue des prochaines élections plutôt que de servir de marchepieds des politiciens.

« Il faut lutter contre les vieux démons qui veulent avoir le pouvoir par la force. Le Congo ne va pas transiger sur sa souveraineté et son indépendance », a prévenu Joseph Kabila.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *