La Roi Mohammed VI à Antananarivo pour booster la coopération maroco-malgache

madagascar-dejeuner-officielLa visite officielle que le Roi du Maroc Mohammed VI effectue depuis samedi dernier à Madagascar a été couronnée ce lundi par la signature à Antananarivo, de 22 conventions et accord de coopération le Maroc et la Grande île dans divers domaines économiques et sociaux.

Lesdits accords et conventions ont été signés lors d’une cérémonie présidée lundi matin, au palais présidentiel à Antananarivo, par le président malgache, Hery Rajaonarimampianina et son illustre hôte, le Roi Mohammed VI.

Les deux chefs d’état ont eu auparavant des entretiens en tête-à-tête au palais présidentiel.

Pour rappel, la visite royale à Madagascar intervient à la suite d’une visite similaire que le monarque marocain a effectué ce week-end en Ethiopie et qui a été elle aussi l’occasion pour les deux pays de conclure plusieurs accords de coopération et de partenariat, dont le projet d’une plate-forme industrielle pour la production d’engrais que l’office chérifien des phosphates compte construite d’ici à 2020 en Ethiopie pour un investissement de 3,7 millions de dollars.

Addis-Abeba et Antananarivo constitue les deux premières étapes de la nouvelle tournée qui conduira le souverain marocain dans plusieurs pays d’Afrique à la tête d’une importante délégation d’officiels et d’hommes d’affaires marocains.

Au terme de cette cérémonie, le président Hery Rajaonarimampianina a offert au Palais présidentiel, un déjeuner officiel en l’honneur du roi Mohammed VI, qui était accompagné de son cousin, le prince Moulay Ismail, et de la délégation marocaine qui a fait le déplacement à Madagascar.

La signature des nouveaux accords entre le Maroc et Madagascar a été précédée par la tenue ce dimanche d’un forum économique qui a permis aux promoteurs marocains et leurs homologues malgaches, d’explorer les opportunités d’affaires et d’identifier les projets pouvant être réalisés dans divers domaines dans chacun des deux pays.

Avant de prendre part au 16ème Sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui se tiendra les 26 et 27 novembre dans la capitale malgache, Mohammed VI fera une escapade à Antsirabe, une ville qui renferme une page de l’histoire de la lutte du peuple marocain pour l’indépendance du Royaume du Maroc. C’est dans cette ville que Feu Mohammed V, le grand père de l’actuel roi, et sa famille ont été exilés pendant deux ans, par les forces d’occupation françaises.
Le souverain chérifien présidera à la même occasion, le lancement des projets de construction d’un grand centre hospitalier pour mères et enfants et d’un centre de formation professionnelle dans les disciplines de l’agriculture et du tourisme, pouvant accueillir jusqu’à mille élèves apprentis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *