L’ex-président égyptien Moubarak acquitté en Cassation

housni-jpgLa haute cour de justice égyptienne a prononcé ce jeudi, son verdict définitif dans l’affaire du meurtre de manifestants lors de la révolte de 2011, impliquant l’ancien président Hosni Moubarak qui vient d’être acquitté de toutes les charges qui pesaient sur lui.

L’ancien président égyptien, avait d’abord été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en juin 2012 pour «complicité» dans la mort de 239 manifestants.

La justice lui reprochait d’avoir fourni des véhicules et des armes utilisés contre les manifestants lors du soulèvement populaire en 2011 dans le sillage du printemps arabe, et de n’avoir pas agi pour empêcher ces crimes, des accusations que Hosni Moubarak n’a jamais reconnues.

Hosni Moubarak, âgé de 88 ans, se trouve actuellement dans un hôpital militaire du Caire. Il avait déjà été acquitté de ces mêmes charges en 2015, mais le procureur avait fait appel du verdict. Le nouveau jugement  émis par la Cour de cassation ce jeudi, est considéré comme définitif et sans appel.

En 2011, un soulèvement populaire avait ébranlé le régime du président Hosni Moubarak, qui régnait depuis trois décennies sur le pays, et a conduit à sa chute. La répression de ces mouvements contestataires avait fait des centaines de morts et de blessés dans les rangs des manifestants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *