Le Maroc obtient l’accord de principe pour son adhésion à la CEDEAO

La demande d’adhésion du Maroc en qualité de membre à part entière de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a reçu ce dimanche, l’accord de principe des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation régionale, qui tenaient leur 51ème sommet ce week-end à Monrovia, au Liberia.

«La Conférence donne son accord de principe pour l’adhésion du Royaume du Maroc, eu égard aux liens forts et multidimensionnels de coopération avec les Etats membres », a déclaré le Président de la Commission de la CEDEAO, Marcel De Souza en lisant le communiqué final du 51ème sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation ouest-africaine.

«Elle a instruit la Commission d’examiner les implications d’une telle adhésion, conformément aux dispositions du Traité révisé de la CEDEAO et de soumettre les résultats à sa prochaine session», a-t-il poursuivi.

Les chefs d’Etat ouest-africain ont en outre invité le Roi du Maroc, Mohammed VI au prochain sommet prévu en décembre prochain à Lomé au Togo.

Le Maroc est devenu ces dernières années, le premier investisseur en Afrique de l’Ouest, où le Roi Mohammed VI a effectué plus de 23 déplacements dans 11 pays de la sous-région, marqués par la signature de centaines de contrats d’investissements.

La demande d’adhésion du royaume chérifien à la CEDEAO, a été introduite en février dernier, un mois après le retour du pays dans l’Union Africaine (UA).

Outre la demande du Maroc, les chefs d’Etat et de gouvernement réunis dans la capitale libérienne, ont également approuvé la demande de la Tunisie, du statut d’observateur, «sous réserve de vérification par la Commission de la CEDEAO, du respect de ses règles en la matière», a mentionné le communiqué final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *