Le président Emmanuel Macron entame ce mercredi, une visite de 48 heures au Maroc

Le président français, Emmanuel Macron a entamé ce mercredi une visite «d’amitié et de travail» de 48 heures au Maroc, pour une première rencontre «personnelle» avec le roi Mohammed VI.

Les chefs d’Etat des deux pays, précise-t-on à Paris et à Rabat, aborderont lors d’un entretien en tête-à-tête, les questions politiques d’actualité, dont la crise du Golfe et la coopération entre les deux pays notamment en matière de lutte anti-terroriste et l’immigration clandestine.

Lors de son premier déplacement officiel dans le Royaume chérifien, le président Macron est accompagné par son épouse Brigitte  et une délégation de proches collaborateurs ne comprenant aucun membre du gouvernement ou du patronat français. Selon l’Elysée, le couple Macron est à Rabat, «pour faire plus connaissance avec Mohammed VI» et réchauffer davantage des relations entre les deux pays.

Le voyage du président Macron à Rabat, quelques semaine après le Mali, auprès des troupes françaises, démontre, selon un analyste, qu’«en matière de lutte contre les djihadistes au Sahel, le Maroc a autant d’importance que l’Algérie».

Le président français avait d’ailleurs visité le grand rival diplomatique du royaume chérifien, alors qu’il était encore candidat à la présidentielle française. Il s’était engagé à se rendre dans le Royaume de Mohammed VI, «très rapidement après l’élection», si les Français lui accordaient leur confiance.

C’est donc une parole que le chef de l’exécutif français honore ce mercredi, en consacrant au royaume chérifien, sa première visite dans au Maghreb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *