Ali Bongo annonce un imminent remaniement ministériel au Gabon

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a annoncé un imminent  remaniement ministériel «dans les prochains jours », dans un discours radiotélévisé le mercredi 16 août, à la veille de la commémoration du 57e anniversaire de l’indépendance du Gabon.

Selon le président Bongo, le nouveau gouvernement sera formé « conformément aux conclusions du dialogue politique», précisant avoir donné ses instructions au Premier ministre, pour que cette nouvelle équipe se «mette immédiatement au travail pour le bien du pays».

Ce «dialogue politique» impliquant le pouvoir, l’opposition et la société civile, a été voulu par le président Bongo, pour tenter de sortir le Gabon des tensions politiques nées de sa réélection en août 2016, une victoire qui est contestée jusqu’à ce jour, par le chef de l’opposant gabonaise, Jean Ping, arrivé deuxième au scrutin. Ce dernier a boycotté les pourparlers.

« Il n’y a pas un Gabon de la majorité et un Gabon de l’opposition, encore moins un Gabon d’ailleurs », a insisté M. Bongo dans son discours hier, allusion faite à une partie de la diaspora gabonaise, qui conspue les officiels de Libreville, lors de leurs déplacements à l’étranger.

Pour le 57e anniversaire de l’indépendance de son pays, le président gabonais a reçu de son homologue français, Emmanuel Macron, un message de «sincères félicitations» qu’il adresse également au peuple gabonais.

Il s’agit d’un geste à forte connotation envers Bongo, estime-t-on à Libreville, au vu des relations actuellement tendues entre les deux pays à cause de la crise poste-électorale. A Paris on parle plutôt d’un «usage diplomatique tout à fait routinier».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *