Le scrutin présidentiel à Madagascar annoncé pour le 25 décembre 2018

La commission électorale malgache (CENI) a soumis au gouvernement ce jeudi, le calendrier de l’élection présidentielle prévue cette année sur la grande île, proposant la date du 25 décembre prochain au plus tard pour la tenue de ce scrutin.

Selon Hery Rakotomanana, président de la CENI, sa commission a proposé au gouvernement, la période du 25 novembre au 25 décembre 2018, laissant le choix à l’exécutif de la date exacte qui convient pour le vote.

Cette période a été proposée, selon la CENI, en tenant compte de la date de fin du mandat du président sortant, Hery Rajaonarimampianina. Son mandat prend fin le 25 janvier 2019, explique le président de la CENI, et conformément à la Constitution, l’élection présidentielle doit se tenir au moins 30 jours et au plus tard 60 jours avant.

Hery Rajaonarimampianina, élu en 2013, n’a pas encore annoncé officiellement s’il allait ou non briguer un second mandat. En revanche, deux anciens chefs de l’Etat ont déjà fait savoir qu’ils se présenteraient. Il s’agit de Marc Ravalomanana, président de 2002 à 2009, et d’Andry Rajoelina, qui a dirigé le pays de 2009 à 2014.

Les deux hommes, qui avaient été empêchés par la communauté internationale de participer à l’élection présidentielle de 2013, comptent donc prendre leur revanche.

Marc Ravalomanana a été renversé en 2009, avec l’aide de l’armée, par le maire d’Antananarivo de l’époque, Andry Rajoelina, qui était devenu président non élu d’une transition jusqu’en 2014.

L’arrivée au pouvoir de Hery Rajaonarimampianina a mis un terme aux crises politiques à répétition sur la Grande Ile.

One thought on “Le scrutin présidentiel à Madagascar annoncé pour le 25 décembre 2018

  1. J’espère qu’il y aura à cette élection au moins un candidat sérieux, honnête, ayant un bon programme et la volonté de le faire appliquer.
    Monsieur Ravalomanana a montré comment il savait détourner l’argent public à son profit et Monsieur Rajoelina à quel point il était impuissant à prendre des décisions ou à les faire appliquer.
    Bonne chance à la Grande Île pour laquelle j’ai une vraie passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *