RDC : La Commission électorale convoque officiellement le corps électoral et les candidatures

La Commission électorale (CENI) en République démocratique du Congo (RDC) vient de convoquer officiellement le corps électoral, dans la perspective des élections générales (présidentielle, législatives et provinciales) du 23 décembre prochain.

Selon le calendrier dévoilé ce week-end par la CENI, les candidatures pour les élections provinciales sont ouvertes du 24 juin au 8 juillet 2018. Les candidats pour les élections législatives et présidentielles auront, eux, du 25 juillet au 8 août 2018 pour se faire enregistrer.

Dans ce pays de plus de 80 millions d’habitants, les élections, notamment la présidentielle, sont très attendues, et son censées mettre fin à la crise politique née depuis décembre 2016, où le deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila a officiellement pris fin.

Alors que la Constitution du pays lui interdit de se représenter, le président Kabila entretient toujours le suspense sur sa position vis-à-vis du scrutin de décembre prochain, malgré que plusieurs voix de l’opposition et de la société civile l’appellent à prendre officiellement l’engagement de respecter la constitution. Selon une annonce officielle, il s’adressera à la nation le 20 juillet prochain, et devrait fixer l’opinion, à cette occasion.

Le 21 juin dernier, les Etats-Unis d’Amérique ont annoncé avoir pris des sanctions contre des dirigeants congolais, leur reprochant leur implication dans des actes importants de corruption liés au processus électoral ainsi que dans des violations de droits de l’Homme.

Ces dirigeants, dont le nombre et les identités n’ont pas été révélés, sont interdits d’entrer aux USA, a annoncé le communiqué du département américain, qui évoque des «informations crédibles» en sa possession, sur la culpabilité des intéressés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *