Le Roi du Maroc parmi les 70 Chefs d’État ayant célébré à Paris le Centenaire de l’Armistice 1918

Le Roi du Maroc Mohammed VI qui effectue depuis jeudi une visite à Paris, à l’invitation du président français, Emmanuel Macron, a assisté ce dimanche à l’Arc de Triomphe en plein centre de Paris, à la cérémonie internationale de commémoration du centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, à laquelle ont étaient également conviés une soixantaine de Chefs d’Etat et de gouvernement des cinq continents.
Accompagné du Prince Héritier, Moulay El Hassan, le Roi Mohammed VI a été accueilli dimanche matin à l’entrée du Palais de l’Élysée par le président français, Emmanuel Macron et son épouse, Mme Brigitte Macron.
Le souverain marocain et les 70 Chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant participé à la première guerre mondiale, se sont ensuite rendus au cérémonial organisé au pied de l’emblématique Arc de Triomphe sous lequel gît le soldat inconnu et brûle en permanence la flamme du souvenir.
Sous un abri construit pour l’occasion au pied de l’Arc de Triomphe, le Roi Mohammed VI et son fils aîné Moulay El Hassan ont pris place aux côtés du président américain, Donald Trump et de son épouse Melania au premier rang des personnalités conviées par Emmanuel Macron à ce grand événement historique.
La participation du souverain marocain à cet événement est fortement symbolique, puisque des milliers de soldats marocains avaient combattu dans les rangs des forces alliées durant la première et la deuxième guerre mondiale et durant lesquelles de nombreux marocains ont sacrifié leur vie pour la liberté, les idéaux de la paix, de la réconciliation et de l’entente entre les peuples des cinq continents.
La brillante présence du souverain marocain parmi les hôtes du président français, reflète aussi l’excellence des liens d’amitié tissés depuis plusieurs siècles et un hommage aux vaillants soldats marocains qui avaient combattu aux côtés des soldats français durant les deux guerres mondiales.
D’ailleurs les régiments marocains, qui avaient combattu également lors de la seconde guerre mondiale (1939-1945), faisaient partie des unités les plus décorées et les plus distinguées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *