Togo : Le parti de Faure Gnassingbé s’adjuge la part de lion au Parlement

Sans surprise, l’Union pour la république (UNIR) du président Faure Gnassingbé est arrivé largement en tête des élections législatives du 20 décembre dernier au Togo, selon les résultats provisoires dévoilés ce dimanche par la Commission électorale (CENI).

Selon ces chiffres, UNIR arrive en tête avec 54 sièges pourvus, suivi très loin derrière par l’Union des Forces de Changement (UFC) de l’ex-opposant historique Gilchrist Olympio, qui n’obtient que 6 sièges.

Le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD de l’ex-premier ministre Agbeyomé Kodjo et le Nouvel Engagement Togolais (NET) de Gerry Taama font leur entrée au parlement, avec 3 sièges chacun. Les partis MRC d’Abass Kaboua et PDP de Bassabi Kagbara ont également réussi à gagner une place chacun à l’hémicycle.

De leur côté, les candidats indépendants ont également réussi l’exploit d’avoir des élus au parlement. Toutes leurs listes confondues obtiennent, au total, 18 sièges sur les 91 que compte l’Assemblée nationale togolaise.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *