Terrorisme dans les camps de Tindouf

Le gouvernement espagnol a déconseillé mercredi de se rendre dans les camps du polisario à Tindouf, en Algérie, à cause de « l’activité accrue des groupes terroristes qui pourraient menacer la sécurité dans la région ».
Dans une recommandation mise à jour mercredi et publiée sur son site Internet, le ministère espagnol des Affaires étrangères recommande de « s’abstenir de voyager dans certaines zones (… y compris les camps » de Tindouf, placés sous le contrôle du mouvement séparatiste du polisario.
Cette vive recommandation du gouvernement de Madrid intervient dans le sillage des rapports des services de renseignement occidentaux faisant état des connexions du polisario avec les groupes terroristes et les réseaux du narcotrafic qui sévissent au Sahel.
Aussitôt annoncée, la recommandation de Madrid a eu l’effet d’une catastrophe pour les chefs du polisario, qui s’apprêtent à organiser leur congrès en décembre prochain à Tifariti, et qui comptaient sur la présence de quelques sympathisants espagnols pour redorer le blason d’un conclave largement boudé par les sahraouis des camps de Tindouf.(Agence espagnol).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *