Burkina : Le camp de Compaoré a son candidat pour la présentielle de novembre 2020

Au Burkina Faso, le parti du président déchu, Blaise Compaoré, sera représenté à la prochaine élection présidentielle par Eddie Komboïgo, a annoncé le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP).

Cet expert-comptable de 56 ans a été désigné par les membres du haut conseil du CDP, du bureau exécutif national et les secrétaires provinciaux à l’issue d’un vote remporté par 133 voix contre 21 à son rival, Yahaya Zoungrana.

Le parti précise toutefois, que cette candidature doit être soumise « à la validation du Président d’Honneur du parti », Blaise Compaoré.

Eddie Komboïgo avait été déjà désigné candidat du CDP lors de la présidentielle de 2015, mais sa candidature avait été rejetée en raison de la loi d’exclusion des proches de Compaoré qui vit en exil en Côte d’Ivoire depuis sa chute en octobre 2014, renversé par la rue après 27 ans de pouvoir.

Le premier tour de l’élection présidentielle est prévu pour le 1er novembre 2020. D’ici là, le Burkina Faso devra relever les défis sécuritaires imposés par le regain d’activités des terroristes, et sanitaire, notamment la pandémie de Covid-19. Ce virus planétaire a déjà infecté 760 personnes dans le pays et en a tué 50. Sur les personnes infectées, 584 ont été guéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *