RDC : L’ultime bataille

00000000000000000000000000De source officielle, l’armée congolaise prépare son assaut final contre les rebelles du M23 repliés dans la forêt.

Affaiblis par les défections, les pertes et les combats auxquels ils sont livrés depuis vendredi  dernier, les opposant aux forces congolaises, les rebelles se sont retirés dans la forêt, faute d’effectifs suffisants  pour combattre.  

Appuyée par la brigade d’intervention de la Mission des Nations Unies au Congo (MONUSCO), l’armée congolaise a repris plusieurs localités tenues par les rebelles du M23. La dernière récupérée est la base militaire de Rumangabo qui, depuis un an, était devenue l’état major du M23.

Cette victoire a été saluée par le Président sud-africain, Jacob Zuma qui, tout en exprimant sa désolation par rapport aux nombreuses pertes en vies humaines et à la souffrance qu’endurent les déplacés, a estimé qu’il était grand temps que l’Est de la République Démocratique du Congo retrouve la paix et la sécurité. Dans cette perspective, il a témoigné de son engagement à demeurer aux côtés de la RDC afin de lui apporter le secours nécessaire quant aux défis à surmonter. Il a, par ailleurs, mis en garde contre toutes manœuvres visant à perturber la sécurité de cette zone et à porter atteinte aux efforts de paix de la Communauté internationale.

En proie depuis deux décennies à l’activisme de nombreux groupes armés, qu’ils soient nationaux ou étrangers, l’Est de la RDC accuse un retard au développement de l’ensemble du pays et les populations en subissent les conséquences.  

 Selon des sources proches, l’armée nationale congolaise pénètre dans la forêt où sont retranchés les rebelles, pour mener son ultime bataille pour la libération totale du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *