Gabon : Nouvelle distinction internationale

Gabon_UN_HumanRightsCouncilDe sources concordantes, le Gabon a été investi lundi 16 décembre 2013 à la présidence du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève, capitale de la Suisse.

Cette investiture ne vient que renchérir les expériences du pays en matière de responsabilités sur le plan international. Les grandes dates sont 2004, 2010 et 2013 où le Gabon a respectivement présidé l’Assemblée générale, puis le Conseil de sécurité de l’ONU et, enfin, a coordonné le groupe africain en charge des questions de droits de l’Homme..Cette nouvelle promotion émane justement de cette dernière responsabilité qui, dit-on, s’est déroulée avec succès.

Accueillant avec liesse la nouvelle, les autorités gabonaises, notamment le Président de la République qui n’a pas manqué de souligner qu’il s’agit là « d’un grand honneur » et bien plus d’une reconnaissance « de la politique générale menée au quotidien » tant dans le pays que sur la scène internationale « en faveur des personnes les plus vulnérables ». Il s’agit, entre autres, des femmes, des veuves et orphelins et des handicapés.

Le Gabon bénéficiera, lors de son mandat, d’un privilège qu’aucun autre n’a connu avant lui. En effet, pour une grande première de son histoire, le Conseil des droits de l’Homme recevra tous les membres permanents du Conseil de sécurité et une grande partie des Etats du G20.

Bien que la tâche s’annonce laborieuse, le Gabon, par la voix de son commandant en chef,  le Président de la République, a affirmé sa détermination « à lutter contre tous ceux qui bafouent les droits de l’Homme ».

Cette nouvelle promotion de l’Etat gabonais est le résultat de son brillant parcours sur le plan international.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *