Mali : Le roi Mohammed VI entame un périple africain

visite-royale-afriqueLe roi Mohammed VI entame mardi une tournée dans quatre pays africains qui commence par le Mali, où il s’était déjà rendu en septembre dernier à l’occasion de l’investiture du président Ibrahim Boubacar Keita, un geste qui traduit la forte implication du Maroc dans la résolution du conflit Malien.
D’ailleurs, à la veille de son voyage au Mali, le souverain marocain a eu un entretien téléphonique avec le président Blaise Compaoré, également impliqué dans les tentatives diplomatiques pour rapprocher les diverses parties maliennes. Le chef d’Etat burkinabé a discuté avec Mohammed VI de la situation en Afrique de l’Ouest et au Sahel, et particulièrement de l’évolution de la situation au Mali. Le fil conducteur de l’entretien a concerné les objectifs de réconciliation nationale et de développement au Nord Mali dans le « strict respect de l’intégrité territoriale et de l’union nationale » du pays, indique-t-on à Rabat. Une fois au Mali, Mohammed VI s’adressera pour la première fois au Parlement pour confirmer le soutien du Maroc au dialogue inter-malien. Compte tenu des relations traditionnelles et spirituelles existant entre le Maroc et le Mali, le roi avait reçu il y a quelques jours à Marrakech, le dirigeant du Mouvement Azawad Bilal Ag Cherif. Une rencontre à la signification fortement symbolique, qui permet au roi de contribuer aux efforts de rapprochement entre le MNLA et Bamako. L’engagement du Maroc dans la gestion des crises au Sahel avait connu son point d’orgue avec le précieux soutien logistique apporté à la France pour chasser les groupes jihadistes du Nord du Mali. Un engagement qui s’est poursuivi par l’envoi de troupes marocaines pour le rétablissement de la sécurité en République Centrafricaine.
Les autres étapes de la tournée africaine de Mohammed VI sont la Guinée, la Côte d’Ivoire et le Gabon. Dans ces deux derniers pays, le roi s’était déjà rendu au printemps 2013. Les projets économiques conclus et la présence croissante d’entreprises privées marocaines dans plusieurs pays subsahariens et d’Afrique de l’ouest ,confirment l’orientation résolument sud-sud imprimée par le roi à la diplomatie marocaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *