Libreville/Séoul : Partenariat pour la réussite de la diversification industrielle.

corree-gabonUne délégation sud-coréenne a rencontré, le vendredi 13 février à l’Hôtel des Affaires étrangères à Libreville, des experts gabonais des ministères des Affaires étrangères et de la francophonie pour leur présenter le Programme de partage de connaissances (PPC) mis en place par la Korean institute for industrial economics and trade (Kiet).
Ce Programme vise à diversifier l’économie gabonaise, à améliorer la compétitivité internationale des entreprises stratégiques du pays et à créer de nouvelles sociétés au Gabon.
La rencontre a permis à la délégation sud-coréenne de partager, avec ses hôtes, son expérience en matière de diversification industrielle, une politique qui a fait de Séoul un géant en l’espace de deux générations.
Ainsi, le projet cadre avec l’objectif d’émergence fixé par le chef de l’Etat gabonais depuis son accession au pouvoir en août 2009.
Cinquième axe de son projet de société intitulé « L’avenir en confiance », le Gabon émergent se décline en trois piliers économiques dont le but vise à mettre en œuvre une stratégie basée sur la valorisation du potentiel en ressources humaines, naturelles et minéralières du pays.
« Il ne nous est désormais plus possible de dépendre uniquement de nos ressources pétrolières et gazières pour dynamiser la croissance économique », a déclaré le Président Ali Bongo lors de la présentation de son projet en 2009. Il s’agit clairement d’un appel du chef de l’Etat à la diversification de l’économie gabonaise dans un monde durable.
La Corée du Sud démontre encore une fois, après trois années de coopération et dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant, sa volonté d’apporter de l’aide au Gabon dans son ambition de moderniser son économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *