Football : Deux mois de prison ferme pour l’ivoirien Serge Aurier du PSG

aurierNouvelle brouille pour le footballeur international ivoirien, Serge Aurier. Le défenseur du PSG a été condamné, lundi, à deux mois de prison ferme. Il  comparaissait devant le tribunal correctionnel de Paris, pour des violences volontaires envers des policiers à la sortie d’une boîte de nuit, des faits qui se sont produits le 30 mai dernier.

Le défenseur ivoirien de 23 ans écope également d’une amende de 600 euros de dommages et intérêts pour les préjudices corporel et moral, ainsi que de 1500 euros de frais de justice. « Le club prend note de sa condamnation. Un appel a toutefois été formé à la sortie de l’audience par l’avocate du joueur », a réagi le Paris Saint Germain, le club du joueur, dans un communiqué.

Serge Aurier « bénéficie à nouveau de la présomption d’innocence dans l’attente de la décision de la Cour d’appel », a précisé le club parisien. La condamnation d’Aurier n’ayant pas été assortie d’un mandat de dépôt à l’audience, rien n’empêche, au plan judiciaire, le joueur de jouer son prochain match du mercredi 28 septembre en Ligue des champions.

Après le scandale de sa vidéo sur le net où il tenait des propos désobligeants envers son entraîneur et ses coéquipiers, Aurier faisait, quelques mois plus tard, de nouveau la une de la rubrique faits divers des journaux. En cause cette fois la bagarre au sortir d’une boîte de nuit avec des policiers. Ces derniers ont porté plainte pour coups et blessures contre le défenseur et certains de ses amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *