Le roi Mohammed VI sera reçu ce dimanche en Floride par le président Donald Trump

mohammedVILe roi Mohammed VI poursuit en famille, ses vacances privées à Miami en Floride après avoir séjourné plusieurs à Cuba.

Selon des sources proches du palais royal marocain, une rencontre entre le roi Mohammed VI et le président américain, Donal Trump, est prévue ce dimanche 16 avril. Le souverain chérifien sera l’hôte d’un déjeuner offert en son honneur par le président américain.

Le 21 décembre dernier, les deux chefs d’Etats avaient eu un entretien téléphonique, au cours duquel le souverain marocain a exprimé «ses chaleureuses et sincères félicitations à M. Trump pour son élection en tant que 45ème Président des Etats Unis… Les deux chefs d’Etat ont convenu d’œuvrer pour le renforcement des liens stratégiques forts, profonds et multidimensionnels qui unissent les deux pays», avait indiqué un communiqué du palais royal.

Le roi du Maroc sera ainsi le deuxième chef d’État africain à rencontrer Donald Trump, après le président égyptien Abdel Fettah Al-Sissi. Lundi 27 mars, ce dernier a été reçu à la Maison Blanche où il a été notamment félicité par Trump pour «son travail fantastique» à la tête de son pays.

Même en vacances, Mohammed VI ne perd pas de vue les relations diplomatiques. Lors de son séjour à la Havane, le roi Mohammed VI a saisi l’occasion de sa première visite dans ce pays, selon des sources concordantes, pour rencontrer des responsables cubains. Des contacts qui pourraient présager de la normalisation des relations entre les deux pays, après 37 ans de gel à cause du soutien apporté par Cuba au Polisario.

En ce mois d’avril, le dossier du Sahara est au menu des discussions du Conseil de sécurité et les intentions de la nouvelle administration américaine à ce sujet, ne sont pas encore connues, d’où le grand intérêt de la rencontre du Roi du Maroc avec le nouveau locataire de la Maison Blanche, Donald Trump.

 

One thought on “Le roi Mohammed VI sera reçu ce dimanche en Floride par le président Donald Trump

  1. Hum….Le roi Mohammed VI avait félicité Trump pour son élection. A mon avis, il a eu raison. Car comme monsieur Trump semble avoir un fameux problème d’égo, qu’il semble considérer l’armée US comme son jouet personnel….Dieu (ou Allah à la rigueur) seul sait quel sera le prochain pays bombardé par son armée….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *