Burkina Faso : Les cadeaux de fin d’année du président Roch Kabore

Les nouvelles sur le plan social sont plutôt bonnes en cette fin d’année pour les Burkinabé, avec la décision du chef de l’Etat, Roch Christian Kabore, de décréter la gratuité du planning familial et de gracier des centaines de détenus.

Dès juin 2019, le planning familial sera gratuit au Burkina Faso, a-t-on appris ce mercredi de son gouvernement. La mesure comprend, entre autres, «la gratuité des produits contraceptifs et l’accès gratuit à la consultation», a fait savoir le ministre burkinabé en charge de la Communication et porte-parole du gouvernement, Remis Dandjinou, à l’issue d’un Conseil des ministres.

En rendant gratuit le planning familial, Ouagadougou voudrait donner une chance à «une stratégie majeure» devant permettre d’améliorer la qualité de vie des populations à travers la réduction de la mortalité infantile et maternelle et l’amélioration des conditions économiques de la famille, explique M. Dandjinou.

En outre, le gouvernement a annoncé la grâce présidentielle pour quelques 219 détenus, et une réduction de peine allant de 3 à 8 mois pour 683 autres Burkinabé en conflit avec la loi, à compter du 1er janvier 2019.

Les graciés sont choisis parmi ceux ayant purgé la moitié de leur peine en fonction de critères comme «la précarité de leur santé, les mineurs pénales, l’âge avancé et l’intérêt porté aux travaux dans les unités de production», a expliqué M. Dandjinou, à l’issue du dernier Conseil des ministres de l’année 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *