Mali : Soulagement après la fin de l’épidémie Ebola

isolons-ebolaAprès quarante-deux jours d’observation sans réaction, le virus Ebola est considéré comme enterré au Mali. En effet, les autorités sanitaires ont annoncé la fin de l’épidémie dans le pays. Faut-il rappeler que conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la propagation de la maladie causée par le virus Ebola dans un pays peut être déclarée terminée lorsque 42 jours se sont écoulés sans qu’aucun nouveau cas ne soit enregistré.

C’est un grand soulagement pour le Mali dont la situation sécuritaire est fragilisée par les activités des djihadistes dans le Nord. Ainsi, dimanche, deux engins explosifs, placés au bord de la chaussée à proximité d’une station-service située sur la route de l’aéroport, ont blessé un enfant de huit ans, causant une fracture à la main et des brûlures au bras droit et aux genoux. Ce pays traverse une crise qui a pris place en 2012 et dont les ramifications n’ont jusque-là pas facilité l’aboutissement du processus de paix qui se déroule actuellement à Alger.

Avec le conflit des parties en conflit et le virus Ebola, l’économie du Mali et celle de ses voisins affecte le progrès socioéconomique de toute une région. Toutefois, l’espoir demeure puisque les autorités nationales et internationales déploient des efforts considérables pour vaincre cette situation déplorable qui a fait de nombreuses victimes.

La victoire sur Ebola permet aussi à la capitale Bamako, d’abriter sans danger la Foire d’exposition internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *