Gabon: L’UNESCO Lance un programme de formation des jeunes

unesco-gabon-formationFace au manque criant des jeunes gabonais ayant des diplômes dans les technologies de l’information et de la communication, l’UNESCO a décidé de lancer un ambitieux programme de formation de trois ans dans les TIC au Gabon.

Le programme baptisé « Train my génération » ou « former ma génération » a été officiellement lancé en début de semaine à Libreville, par le ministre gabonais de l’Education Nationale, Ida Reteno. Ce programme est financé par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Gabon à hauteur de 2,4 milliards de Francs CFA, soit environ 3,7 millions d’euros.

Ce vaste projet qui vise principalement la formation des jeunes gabonais dans le domaine des TIC et de l’entreprenariat promet de couvrir une grande partie du territoire national.

Pour se faire, les centres de formations qui dispenseront les cours seront directement implantés au sein de certains établissements scolaires déjà ouverts dans le pays, le but étant de toucher à terme, quelque 5.000 jeunes gabonais âgés entre 17 et 35 ans.

« Train my génération » comporte quatre volets majeurs : l’initiation à l’outil informatique, le soutien scolaire par la formation à distance, l’accompagnement à l’entreprenariat des jeunes et enfin l’accompagnement métiers grâce à des bourses de formation dans des domaines spécialisés.

Par ailleurs, les formations issues de ce programme bénéficieront du label de l’Institut Africain d’Informatique (IAI), qui sera également chargé de délivrer les différents niveaux de certification dans des domaines répondant aux besoins des jeunes et au marché très concurrentiel de l’emploi.

Cette initiative sociale, fruit d’un partenariat international, se veut donc être la pierre angulaire qui fournit une formation de qualité aux jeunes citoyens gabonais tout en leur permettant de débuter leur carrière professionnelle et leur insertion dans le monde du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *