Le Sénégal primé par la FAO pour son combat contre la faim

sall-faoEn marge de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies qui se tient du 25 au 30 septembre à New-York, l’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’agriculture (FAO) a primé le Sénégal pour avoir atteint le premier objectif du millénaire pour le développement (OMD-1).

L’OMD-1 consistait à réduire de moitié, par rapport au niveau de 1990, la proportion nationale de personnes victimes de la faim d’ici fin 2015.

« La réussite du gouvernement sénégalais en ce qui consiste l’OMD1, s’explique par un engagement fort de l’Etat et son accompagnement permanent des populations les plus vulnérables en renforçant le transfert de revenu, l’alimentation des enfants scolarisés, le soutien aux agriculteurs familiaux à travers une provision régulière d’intrants et de machines agricoles et le financement alloué à l’agriculture qui a déjà dépassé les 10 pour cent requis par la Déclaration de Malabo de 2003 », explique la FAO dans un communiqué.

Le gouvernement sénégalais a lancé dans le pays plusieurs programmes agricoles dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE). Au titre de ces programme, figure le Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS) qui accentue les efforts pour la mise en œuvre d’une politique d’autosuffisance en riz d’ici à 2017.

« L’agriculture, constitue, avec l’élevage et la pêche, les leviers indispensables de l’autosuffisance alimentaire, premier jalon de l’émergence. Je ne ménagerai aucun effort pour que notre agriculture soit plus compétitive et la sécurité alimentaire de nos populations renforcée », a souligné le Président Macky Sall, qui a rencontré en marge du sommet, José Graziano da Silva, le Directeur général de la FAO.

« Je salue la vision du Président Macky Sall en ce qui concerne la sécurité alimentaire. Son objectif de rendre son pays autosuffisant en riz et la mise en place des bourses de sécurité familiale sont un témoignage fort de l’importance accordée par le gouvernement sénégalais au besoin de la population de son pays. La réussite du pays s’explique par un engagement fort de l’Etat. La FAO le soutient dans ses actions », a déclaré quant à lui M. Graziano da Silva.

Depuis 1990-1992, 73 pays sur les 129 suivis par la FAO ont atteint les objectifs de l’OMD1 concernant la faim et la malnutrition.

Selon le rapport sur l’insécurité alimentaire 2015, 19 pays ont atteint l’OMD1 en Afrique subsaharienne: Afrique du Sud, Angola, Bénin, Cameroun, Djibouti, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Malawi, Mali, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Niger, Nigéria, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal et Togo.

L’Afrique de l’Ouest est la seule région d’Afrique à atteindre l’OMD1, passant de 24,2 à 9,6 pour cent, soit une réduction de 60 pour cent de la proportion de personnes souffrant de la faim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *