Burundi : Un général et sa femme tués dans une attaque à la grenade à Bujumbura

karazuzaLe général burundais Karazuza de la tribu tutsie, a été tué lundi dans une attaque à la grenade et à la roquette en plein Bujumbura alors qu’il déposait sa fille à l’école. L’épouse et la fille du général qui étaient en sa compagnie ont été également tuées sur le coup.

Le drame a secoué lundi dès 7h, la capitale du Burundi, Bujumbura. L’attentat a eu lieu en présence des élèves du lycée qui affirment avoir vu des hommes armés accéder à l’établissement. La mort de ce général connu comme conseiller en sécurité du Vice-président du Burundi, soulèves beaucoup d’interrogations sur l’identité des assaillants ainsi que leur mobile.

L’attaque rappelle encore l’insécurité qui règne au Burundi depuis la vague de protestations dues à la réélection pour un troisième mandat, du président Pierre Nkuruziza. Les forces de sécurité s’en prennent quotidiennement aux populations civiles, notamment dans les quartiers contestataires. Ce qui entraine forcement des représailles de la part des civils qui s’organisent pour mettre les autorités en difficulté.

Après la polémique autour du récent décès au Rwanda d’un officier burundais, la mort du général Karazuza devrait raviver la haine au sein de la communauté burundaise qui a déjà vécu une sanglante guerre civile motivée par des velléités ethniques. Les autorités burundaises ont aussitôt annoncé l’ouverture d’une enquête pour élucider les circonstances et les mobiles de cette attaque à la grenade et à la roquette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *