L’épidémie de rougeole se confirme en Guinée Conakry

ministre-sante-conakryLe gouvernement guinéen a confirmé ce week-end, la présence de la rougeole sur son territoire, avec déjà près de 500 cas enregistrés.

D’après le ministre guinéen de la Santé, Dr Abdourahamane Diallo, le virus a refait surface, avec 417 cas suspects dont 122 cas confirmés dans une dizaine de préfectures du pays, depuis le début de cette année.

« Cette épidémie de rougeole est dispersée à travers toute le pays, avec des cas notifiés dans la région de N’Zérékoré (à 1.000 km au sud-ouest de Conakry) vers la frontière guinéo-ivoirienne, dans les préfectures de Forécariah à plus de 150 km à l’ouest de Conakry, de Fria à plus de 150 km nord-est de Conakry, ainsi que dans les préfectures voisines de Conakry et dans le gouvernorat de Conakry», a annoncé le ministre.

« Cette maladie est maîtrisable », rassure le ministre, « par la vaccination à travers les campagnes menées par l’autorité sanitaire et les partenaires au développement ». Et d’appeler les populations à rester vigilante, fin de signaler tout cas suspect, aux autorités sanitaires.

Le ministre de la santé a demandé aux «populations de ne pas tarder à envoyer dans les formations sanitaires, tous les enfants qui présentent les symptômes tels que la fièvre, un rhume». A travers cette action, le ministère espère être en mesure de prendre en charge rapidement les enfants atteints, afin d’éviter la propagation de l’épidémie au reste du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *