La RDC recevra cette semaine, les vaccins contre la fièvre Ebola

La République Démocratique du Congo (RDC) devrait recevoir cette semaine, les vaccins pour faire face à l’épidémie de la fièvre Ebola, qui s’est déclarée le 8 mai dernier dans le pays, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En visite dans le pays, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus a confirmé dimanche dernier, l’arrivée à Kinshasa, de ces vaccins ce «mercredi ou jeudi», après la découverte d’un nouveau «cas suspect» de fièvre d’Ebola à Bikoro, épicentre de l’épidémie dans le Nord-Ouest de la RDC, près du Congo-Brazzaville.

Ce cas supplémentaire à 35, le nombre de cas suspects enregistrés, dont ont été formellement confirmés.

Au terme d’une rencontre avec le président Joseph Kabila, le directeur général de l’OMS a salué «le très fort leadership du gouvernement» congolais dans la réponse à Ebola et la «bonne coordination» avec ses partenaires (MSF, UNICEF).

La dernière épidémie d’Ebola en RDC remonte à 2017. Rapidement circonscrite, elle avait fait officiellement quatre morts.

La fièvre hémorragique Ebola vient d’un virus qui se transmet par contact physique avec des liquides corporels infectés. Le gibier de brousse est considéré comme un vecteur potentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *