Covid-19 : Conakry isolée du reste de la Guinée

Après le chapitre élections controversées, la Guinée d’Alpha Condé se concentre désormais sur la riposte à la pandémie du Covid-19 (coronavirus), avec le durcissement des mesures barrières.

En effet, le chef de l’Etat guinéen a décrété ce lundi, un confinement dans la capitale Conakry, pour une durée de 14 jours et tous les déplacements de personnes de Conakry vers l’intérieur du pays sont désormais interdits, sauf sur dérogation accordée par le ministère de la Santé.

Cet isolement entré en vigueur ce lundi 30 mars, est assorti d’un couvre-feu de 21H à 5h du matin dans toute la capitale guinéenne où se concentre la majorité des 22 cas de covid-19 confirmés dans le pays.

Ces nouvelles mesures préventives viennent s’ajouter à d’autres déjà prises par le gouvernement guinéen, notamment la fermeture de toutes les frontières terrestres, maritimes et aériennes, la fermeture de l’aéroport international de Conakry ainsi que des écoles, des lieux publics etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *