Coronavirus : La contamination s’emballe aux USA et la Chine craint une nouvelle vague

Les Etats-Unis d’Amériques sont désormais le pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus, avec plus d’un demi-million de cas confirmés de contamination au Covid-19.

Ce dimanche 12 avril, les Etats-Unis comptaient 561.103 personnes contaminées au Covid-19, dont 22.106 décès et 41.730 patients guéris.

A New York, épicentre de la pandémie aux États-Unis, le maire Bill de Blasio a annoncé que les écoles publiques resteraient fermées jusqu’à la fin de l’année scolaire, à cause de cette pandémie.

Pendant ce temps, en Chine d’où est partie la pandémie, la confirmation ce dimanche de 97 nouveaux cas positifs au Covid-19 fait craindre une nouvelle vague de contamination, alors que le pays revendiquait la fin de la pandémie. Le pays compte au moins 1.280 nouveaux cas importés, mais ne dénombre plus de nouveaux décès.

Ces cas sont tous des «cas importés », c’est-à-dire des Chinois qui rentrent de l’étranger. Du coup, Pékin a renforcé la quarantaine des personnes arrivant de l’étranger, sans remettre en cause la levée de confinement décrétée la semaine dans la province de Wuhan, épicentre de la pandémie du covid-19 qui touche aujourd’hui plus de 1.783.941 personnes dans le monde entier et en a tué 109.312.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *