RDC : Soutien de la Grande-Bretagne sur la réforme des finances publiques.

Neil Wigan, ambassadeur de la Grande Bretagne en RDCDans un communiqué, l’ambassadeur de la Grande-Bretagne en République Démocratique du Congo a informé jeudi, que son pays octroie plus de vingt-cinq millions de dollars à l’Etat congolais en vue de la réforme des finances publiques. Il est question de contribuer aux efforts des autorités congolaises en matière de gestion efficace, efficiente et transparente des ressources de l’Etat.
L’objectif d’un tel engagement consiste à fournir des services de base aux populations les plus vulnérables, notamment l’éducation, les infrastructures et la santé.
A cette fin, la Grande-Bretagne travaille conjointement avec le gouvernement de la RDC, la Banque Mondiale et la Belgique dans le cadre d’un programme dénommé le fonds multi-bailleurs dont le but vise à renforcer la crédibilité du budget gouvernemental. Cette tâche est facilitée grâce à une équipe de concertation, de coordination et de dialogue mise en place qui passe en revue, par trimestre, les résultats et les progrès réalisés.
En effet, le Plan d’action prioritaire pour la réforme du budget conçu par l’Exécutif, répond aux exigences internationales liées aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).
Ces derniers sont un plan approuvé par tous les Etats du monde, notamment la RDC, et toutes les grandes institutions mondiales de développement, visant à répondre aux besoins de pauvreté  des populations du monde, en vue d’un monde meilleur.
Le soutien britannique au gouvernement congolais est une action en faveur d’une vie meilleure en République Démocratique du Congo, un pays ravagé par la corruption et les guerres,et tente tant bien que mal, d’instaurer la paix et la sécurité afin d’améliorer les conditions de vie des Congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *