Zambie : Mesures drastiques pour lutter contre Ebola

Joseph-KatemaBien décidée à fermer ses frontières aux étrangers en provenance des pays touchés par le virus Ebola, la République zambienne a lancé jeudi une vaste campagne nationale d’information, en vue de préparer ses populations à une éventuelle propagation du virus sur le territoire.

Samedi dernier, le gouvernement zambien a décidé d’empêcher désormais toute entrée dans son territoire de personnes étrangères en provenance d’un pays touché par le virus. Concernant ses nationaux de retour au pays et provenant de ces pays, ce pays entend procéder à une vérification méticuleuse de leur état de santé avant leur entrée sur le territoire de l’Etat.

Jeudi, le porte-parole du gouvernement, Joseph Katema, a reconnu la possibilité pour la Zambie d’être touchée par Ebola. En mentionnant la perméabilité des frontières du pays, elle a montré l’intérêt de préparer la population nationale à l’éventualité où la maladie atteindrait la Zambie.

Cette campagne de préparation qui s’est ouverte vendredi, rentre dans le cadre des actions préventives. Elle sera menée par l’unité de gestion et d’atténuation des catastrophes et restera pendant une durée indéterminée la priorité du comité national de préparation aux épidémies. Toutefois, les aéroports resteront surveillés 24h/24 pour contrôler au maximum les personnes qui entrent dans le pays, puisque le gouvernement zambien se dit à nouveau prêt à laisser entrer les ressortissants de ces pays touchés. Rappelons cependant que, depuis son retour, le virus a fait plus d’un millier de morts.

Pour préserver ses populations, le gouvernement zambien, après d’autres en Afrique est en train de prendre toutes les mesures préventives nécessaires, ce qui suffit à montrer que les dirigeants africains ont finalement pris conscience de leur responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *