Kenya-Etats-Unis : Lutte commune contre les Shebab

Robert-F-GodecDimanche dernier, alors que le Kenya commémorait le premier anniversaire de l’attaque de la Westgate, grand centre commerciale au sud de Nairobi, pris d’assaut par quatre terroristes Shebab, les Etats Unis ont promis désormais de soutenir le pays dans sa lutte antiterroriste.

On se souvient encore de l’attaque de la westgate le 21 septembre 2013. Ce samedi, alors que le bâtiment était archiplein, un commando Shebab avait fait irruption. Pendant quatre jours, les bavures de l’armée Kenyane et de sa police, joint aux dégâts de ces insurgés Shebab, avaient fait 67 victimes. Depuis lors, le Kenya est devenu le théâtre d’actes terroristes intempestifs.

Dimanche dernier, alors qu’on commémorait le premier anniversaire de cette attaque, le gouvernement américain a réagi. Son interlocuteur, Robert F. Godec, ambassadeur des USA dans le pays a déclaré à l’occasion : « Face à cette attaque méprisable, le gouvernement et le peuple du Kenya étaient restés fermés et ont maintenu leur détermination. Un engagement partagé pour la liberté, la démocratie, la primauté du droit et le respect de la vie humaine ». .

On se souvient que le 7 août 1998 l’ambassade des USA à Nairobi avait été la cible d’une attaque terroriste. Mais cela est-il une bonne raison pour venir à la rescousse du Kenya ? Selon un observateur « l’assistance américaine, consistera-t-elle en quoi ? Est-ce la formation du personnel de sécurité kényan ou à déployer des unités américaines sur le sol du pays ? »Ajoutant que « les familles des victimes, venues sur les lieux du massacre par une prière interconfessionnelle, auront-elles bien accueilli cette annonce ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *