Le Nigeria renforce la sécurité maritime dans l’Etat de Bayelsa

La police nigériane vient de déployer 16 canonnières et 6.000 policiers dans l’Etat de Bayelsa, pour lutter contre la piraterie et la criminalité dans les voies maritimes et garantir la sécurité des eaux de la région.

Les policiers ont été déployés après avoir reçu une formation maritime, que d’autres policiers suivent encore, a déclaré à la presse, Asuquo Amba, chef de la police de l’Etat de Bayelsa.

La situation dans le delta du Niger et les fleuves environnants a connu une accalmie relative grâce aux efforts coordonnés de différents services de sécurité de l’Etat, indique M. Amba. Mais, avoue-t-il, l’Etat fait toujours face à des défis posés par la piraterie.

L’Etat de Bayelsa possède l’un des plus abondants gisements de pétrole et de gaz naturel du Nigeria, important producteur de pétrole et pays le plus peuplé du continent africain. Dans ce pays, les sabotages de pipeline sont très fréquents. Ils sont souvent l’œuvre de pirates ou de rebelles qui revendiquent soit la propriété du minerai, ou une part du dividende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *