Angola : la Gesterra lance un défi de l’autosuffisance alimentaire

La société des terres arables angolais Gesterra a décidé d’investir dans des projets agricoles dans les provinces de Malange, Kubango, Benguela, Bié, Zaire, Cunene, Uige et Moxico.
Le montant total d’investissement pour ces projets serait d’environ 800 millions de dollars US. Mr Carlos Alberto Jaime, président du conseil de la Gesterra, a annoncé que celles-ci visaient particulièrement une création de fermes agricoles et agro-industrielles. La Gesterra est une société composée de capitaux publics, créée par le Conseil des ministres, sous le ministère de l’Agriculture, de Pêche et de développement rural. Son objectif est d’assurer l’accès à la nourriture à des prix compétitifs et promouvoir le développement rural et agricole Angola.
La société entend réaliser d’ici 2013 environ 385000 tonnes de céréales, de créer 4000 emplois directs, de stimuler la croissance de la production animale en Angola, en élargissant l’agro-industrie dans les zones rurales tout en contribuant à l’autosuffisance alimentaire du pays.
Le président a également affirmé que ces centres abriteront des cultures de riz, maïs, soja, haricots ou encore des élevages de bovins, porc et volailles. Le projet débutera cette année dans la province d’Uige où un centre de culture de riz doit voir le jour.  Ce projet a pour but de permettre au pays d’atteindre une autosuffisance alimentaire. Toujours selon le président Carlos Alberto Jaime de la Gesterra, l’autosuffisance pourrait être atteinte d’ici 8 à 9 ans si le projet est correctement suivit et mené à terme.  Suivant la déclaration de l’APC, la Gesterra aurait atteint une production agricole de 11000 tonnes. L’entreprise se classe actuellement parmi les grands de son secteur en Angola. Elle met déjà en place l’industrialisation de ses produits et déclare qu’un soutien du gouvernement leur permettrait de revoir à la hausse les objectifs de production à terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *