Ghana : Améliorer la productivité agricole

Le Fonds international pour le développement agricole (FIDA) a fait part ce mercredi de son intention de soutenir tant bien matériellement que financièrement des milliers de foyers des zones rurales du Ghana afin de leur permettre de mettre en place de petites entreprises en vue d’augmenter considérablement la productivité agricole. Ainsi depuis New York, le FIDA a annoncé dans un communiqué, un prêt d’un montant total d’environ 31,5 millions de dollars, destiné aux populations démunies des zones rurales du Ghana. En plus de ce prêt, le FIDA a fait également don des services de qualité très accessibles tels que des crédits abordables et une technologie à coût modéré en vue de renforcer et améliorer la productivité agricole des dites zones. Ce prêt va ainsi permettre de financer la troisième phase du Projet d’entreprises rurales consacré à l’intégration des femmes et les jeunes dans toutes les zones rurales du Ghana.

Avec de telles politiques, le Ghana contribue énormément à l’amélioration des conditions de vie de sa population et notamment les plus démunies dans les zones difficiles d’accès. « Le Ghana est le premier pays africain à avoir réduit de presque de moitié la proportion de personnes vivant dans une pauvreté extrême. Malgré le recul général de l’incidence de la pauvreté dans le pays, le fléau a encore une forte emprise dans les zones rurales, surtout dans le nord » a tout de même souligné le FIDA. Avec un bilan louable, le FIDA a déjà à son actif, plus de 677 millions de dollars investis depuis 1980, dans le but de réduire ce fléau qu’est la pauvreté en milieu rural au Ghana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *