Tanzanie : La BAD soutient les réformes économiques

La Banque Africaine de Développement (BAD), a approuvé une dotation de près de 155 millions de dollars US pour aider la Tanzanie à financer ses réformes économiques. C’est ce qui ressort d’un récent communiqué de l’institution financière panafricaine. Ce prêt devrait aider à la mise en place d’une réforme du secteur privé et soutenir la gouvernance économique dans le cadre du programme d’appui à la compétitivité de la Banque Africaine de Développement. Le ministre des finances de la Tanzanie, Mustafa Haidi Mkulo qui a assisté à la signature du protocole d’accord, s’est félicité du soutien de la BAD dans le cadre des reformes économiques nationales. De son côté, le directeur de la Banque Africaine de Développement pour la gouvernance, la gestion économique et financière, Lobe Ndoumbe, a déclaré que ce nouveau prêt est le quatrième soutien de l’institution panafricaine au budget général de la Tanzanie. La particularité de ce financement réside cependant dans le fait que la BAD a élargi son champ d’intervention en agissant directement sur le développement du secteur privé. Ceci permettrait d’obtenir des reformes dans la gestion des finances publiques et l’intégration des réformes anti-corruption. Le représentant de la Banque Africaine de Développement a en plus souligné que la mise en œuvre harmonieuse de la gouvernance économique et le programme de soutien à la compétitivité constitueraient le levier du partenariat entre les autorités tanzaniennes et le groupe des partenaires de l’appui budgétaire général. L’institution continentale compte environ 23 opérations en cours en Tanzanie.

Parmi ces opérations, on note 15 projets nationaux, 2 opérations du secteur privé et 6 opérations multinationales. L’ensemble de ses 23 activités de la Banque Africaine de Développement est évalué à un montant d’environ 945 millions de dollars US.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *