Tourisme : La Tunisie regagne la confiance des pays scandinaves

Les pays scandinaves dont le Danemark, l’Islande et la Norvège ont décidé de lever leur restriction de voyage à destination de la Tunisie, après plus d’un an de rupture pour des raisons sécuritaires, a annoncé ce mercredi, le ministère tunisien des Affaires étrangères.

En 2015, aux lendemains des attentats terroristes au musée du Bardo à Tunis et sur l’une des plages de Sousse (province balnéaire sur les côtes-est de la Tunisies) ces pays scandinaves avaient recommandé à leurs ressortissants, d’exclure la Tunisie de leurs destinations touristiques. Au Bardo, 21 touristes avaient perdu la vie, contre 38 à Sousse.

Ces attaques avaient donné un coup dur au secteur touristique tunisien, qui avait déjà du mal à retrouver ses lettres de noblesse.

Mais durant le premier semestre de cette année 2017, le pays nord-africain qui s’ouvre sur la rive sud de la Méditerranée, a pu séduire 2.207.000 touristes, selon  l’Office national tunisien du Tourisme (ONTT). Une hausse de 30% environ par rapport à la même période l’année dernière, qui redonne ainsi de l’oxygène à ce secteurs, qui détient à lui seul, 7% de son PIB.

Le continent européen demeure le plus grands marché touristique de Tunis, qui, tout au long des six premiers mois de cette année, a enregistré 433.000 touristes du « Vieux continent », soit 23% des visites. Dans cet effectif, les touristes font offices de « client fidèles », avec près de 177.000 touristes aillant pris la destination tunisienne depuis le début d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *